Comment gérer une rupture amoureuse ?

surmonter une rupture amoureuse - 2houses

La rupture amoureuse : la culpabilité

Une rupture amoureuse est toujours difficile à gérer car elle vous plonge dans le désarroi et la peine. En plus, de vous retrouver seul(e), elle réveille de vieilles blessures narcissiques non cicatrisées. Vous revivez une deuxième fois ou plus des abandons toujours difficiles à surmonter.

Ajouté à ce sentiment de vide, vient celui de la culpabilité :
– « Je n’aurai pas du me comporter ainsi »
– « Je n’aurai pas du m’énerver pour si peu »
– « Si je m’étais mieux occupé de lui, d’elle, la rupture n’aurait pas eu lieu. »
Certaines erreurs ont été commises de par et d’autres, vous n’êtes pas l’entier (entière) responsable !

Stoppez la culpabilisation facile, les chagrins d’amour, la vie émotionnelle recèle plus d’un tour dans son sac que vous ignorez !
Trouver le courage de panser et de soigner ses blessures, rebondir après une rupture… Un chemin difficile, semé d’embûches.

5 étapes pour rebondir après une rupture

Vous ne sortez plus, vous n’avez plus goût à rien et pourtant la vie continue.
Comment retrouver une rime plaisante alors que votre peine est incommensurable ?
Voici 5 étapes pour reprendre les rênes de votre vie et maintenir le cap.

Etape 1 : accepter la réalité

Selon Jean Garneau, psychologue, il est primordial de renoncer fermement à la relation « défunte » et d’éviter le réflexe de refus de la réalité. Ces réactions dites « d’évitement » ont la fâcheuse conséquence de perpétuer le deuil.

Etape 2 : vivre pleinement sa peine et la laisser s’exprimer

S’octroyer le droit de pleurer, exprimer librement sa douleur permet en quelque sorte de «purger» sa peine. Un chagrin retenu aura pour conséquence d’entraîner des difficultés quand le moment sera venu de s’ouvrir à une autre personne et de commencer une autre relation.

Etape 3 : dénouer son attachement

Prendre le temps de détricoter les liens d’attachement, dans la mesure du possible sans haine et sans reproches, pour les transformer ensuite en souvenirs.

Etape 4 : se donner le temps de la convalescence

La peine occasionnée par la perte de l’être cher se mélange souvent avec la colère d’avoir été abandonné. Au fils des jours ou des semaines, la douleur s’estompera pour laisser place à un sentiment de nostalgie, bien plus supportable. Il faut accepter, cependant, que le temps nécessaire soit proportionnel à l’intensité des expériences vécues avec celui ou celle qui est parti…

Etape 5 : se rendre disponible à d’autres relations

Si les besoins en amour restent accrochés à la personne disparue, ils ne pourront pas être satisfaits par les nouvelles rencontres : on se rend alors indisponible au bonheur. Il faut prendre conscience qu’on peut trouver réconfort et tendresse autour de soi. Se rendre disponible est une phase essentielle de la reconstruction. C’est elle qui permettra de transformer le deuil en une étape de croissance sur la route de l’existence.

Lire la suite…
Par Carevox.fr

Essayez 2houses pour votre famille

Nous vous offrons un essai de 14 jours pour tester nos services et améliorer votre vie de famille!

Commencer à utiliser 2houses!

Connexion

Email ou mot de passe invalide

Créer un compte avec mon adresse email
et commencer à utiliser 2houses