La séparation peut devenir constructive

séparation peut devenir constructive - 2houses

Voir ses parents divorcer est toujours douloureux pour l’enfant. Mais avec quelques principes et beaucoup d’attentions, c’est un moment dont il peut sortir grandi.

Il arrive que les chansons sachent, bien mieux que les spécialistes, dire la détresse des enfants. Dans Double Enfance, Julien Clerc raconte l’histoire d’un petit garçon écartelé après le divorce de ses parents entre deux vies, elles aussi irréconciliables. Et conclut par cette phrase terrible : « Avant les autres j’aurais su que le seul sentiment qui dure c’est le chagrin d’une rupture ou je n’aurais jamais rompu. »

Un tel malheur est-il inévitable ? Non. Le divorce de ses parents est toujours pour un enfant une épreuve. Et cette épreuve est toujours, dans un premier temps, douloureuse. Mais elle peut très bien ne pas être destructrice. Et elle peut même devenir pour lui, si le divorce se passe (à peu près) bien et s’il est lui-même soutenu et accompagné, constructive.

Elle lui donne en effet l’occasion, d’une part, de mesurer la place qu’il occupe pour ses parents : être, lors de leur séparation, au centre de leurs préoccupations, l’assure à tout jamais qu’il compte. Et, d’autre part, de comprendre que, si les histoires d’amour ne sont pas éternelles, leur fin n’est pas pour autant une irrémédiable catastrophe, et que l’on peut, la tourmente passée, repartir vers la vie. Faut-il, pour qu’ils parviennent à ce résultat, que les parent soient Superman et Superwoman ? En aucun cas. Il faut seulement qu’ils essaient, malgré leur souffrance, de réfléchir – ensemble ou séparément – à quelques principes.

Lire la suite…

Caude Halmos pour Psychologies.com

Essayez 2houses pour votre famille

Nous vous offrons un essai de 14 jours pour tester nos services et améliorer votre vie de famille!

Commencer à utiliser 2houses!

Connexion

Email ou mot de passe invalide

Créer un compte avec mon adresse email
et commencer à utiliser 2houses