2houses : web et application mobile pour le divorce avec enfants - pension alimentaire impayée

Dans certaines situations, la pension alimentaire n’est pas un problème. Les tribunaux peuvent décider qu’une ordonnance de pension alimentaire n’est pas nécessaire si les parents ont une bonne répartition en 50/50 et qu’ils gagnent bien leur vie. De plus, certains parents la refusent dans le cadre de leur accord de divorce. Néanmoins, s’il est nécessaire pour vous d’obtenir la pension alimentaire pour subvenir aux besoins de votre enfant alors ne pas la recevoir peut être un sérieux problème.

A moins qu’un problème spécifique empêche votre ex-partenaire de procéder aux paiements de la pension, vous devrez faire appel à des professionnels. Voici ce que vous devez savoir.

Obtenir une ordonnance de pension alimentaire

Certains coparents ont un arrangement non-officiel quant à la pension alimentaire. Ceci est principalement le cas lors d’un divorce en cours, que les parents n’étaient pas mariés ou que le divorce/séparation s’est fait dans de bons termes. Malgré que cette technique fonctionne pour certains, il est conseillé d’avoir une ordonnance officielle provenant d’un tribunal. De plus, si vous avez affaire à une pension impayée, vous devez prendre des mesures pour obtenir des arriérés de paiement.

Assurez-vous que l’ordonnance est exacte et à jour

Chaque pays a sa manière de traiter la pension alimentaire ainsi que ses propres directives concernant les calculs et le mode de détermination de la pension alimentaire. Dans la plupart des cas, cela dépend du revenu des parents ou de tout autre facteur. Il peut d’agir de frais de garde d’enfant ou de frais médicaux pour une malade chronique. Cependant, ces facteurs peuvent changer lorsque l’enfant grandit ou que les parents obtiennent un nouvel emploi. Si vous ou votre coparent avez connu un changement de situation financière, il est important de mettre à jour votre ordonnance de pension alimentaire avant de demander un remboursement – en particulier si la pension est non-payée suite à des problèmes financiers.

Contactez votre agence de contrôle des pensions alimentaires

Cette agence est responsable de l’exécution des ordonnances alimentaires. Ceci devrait être votre premier contact si vous ne recevez plus les paiements. Le responsable du dossier vous indique le temps que vous devez rester sans paiements avant de prendre des mesures d’exécution (généralement de 1 à 3 mois) et quelles seront les prochaines étapes. Néanmoins, gardez à l’esprit que le responsable du dossier ne sera pas en mesure de vous communiquer la cause de non-paiement ou de donner des informations personnelles quant à la situation financière ou personnelle de votre ex.

Gardez une communication ouverte et positive

Cela peut être frustrant de compter sur l’argent quand il ne rentre pas. Mais il est important de séparer l’enfant de tout problème de pension alimentaire. Il ne faut pas priver votre enfant d’aller chez son autre parent car votre ex ne vous a pas payé la pension alimentaire et que vous optez sur le chantage pour qu’il vous paie. Cette pratique pourrait se retourner contre vous. En effet, l’entente pacifiste qu’il pouvait y avoir auparavant pourrait se transformer en zone de guerre. L’utilisation d’outils de suivie des dépenses et de messagerie tel que 2houses vous permet de garder une communication factuelle, professionnelle et ciblée sur les enfants.

Si votre ex a oublié son premier paiement ou si vous devez des milliers d’euros en pension alimentaire pour votre enfant, il est important de continuer à respecter l’ordonnance du tribunal et passer par les voies légales appropriées pour réclamer le paiement des arriérés.

Essayez 2houses pour votre famille

Nous vous offrons un essai de 14 jours pour tester nos services et améliorer votre vie de famille!

Testez-nous 14 jours gratuitement !

Ensuite $12.50 / mois sur base d'un paiement annuel

Connexion

Email ou mot de passe invalide

S'inscrire par email