Reconstruire un foyer quand on est déjà parent

famille recomposée - 2houses

Vous avez des enfants, mais vous êtes séparés de leur mère ou de leur père. Vous avez une relation affective et sexuelle avec quelqu’un avec qui vous envisagez de cohabiter. Et vous vous demandez comment cela va se passer entre vos enfants et votre nouveau compagnon ou votre nouvelle compagne.

Voici quelques informations sur ce que la sociologie, ( à la suite d’enquêtes comme celle que j’ai menée auprès de jeunes résidant en foyer recomposé) peut vous apprendre à propos des familles recomposées puis quelques conseils donnés par des psychologues.

1) Quelques chiffres

Les démographes repèrent environ un million de foyers recomposés, c’est-à-dire de foyers ou un ou des enfants vivent avec un parent et le conjoint ou le concubin de ce parent.

En 1994, 8,2% des jeunes de 13 à 18 ans résident dans un foyer recomposé.

Mais pour compter, on se heurte à une difficulté. Lors des recensements, on ne compte que les enfants dont la résidence principale est fixée à ce foyer. Mais si votre enfant a sa résidence prinicipale chez sa mère et que vous le recevez une ou deux fois par semaine chez vous, son père et sa belle-mère, vous n’êtes pas compté comme famille recomposée. Or, votre mode de vie est très marqué par la présence intermittente de votre enfant.

Il faut donc parler de réseau familial recomposé, d’autant plus qu’il arrive très fréquemment qu’un arrangement de garde soit modifié quand l’enfant grandit, et des parents de plus en plus nombreux pratiquent la résidence alternée.

2) Quelques définitions

A quel moment devient-on beau-père ou belle-mère d’enfants ?

Difficile à évaluer, car on ne se remarie pas toujours, loin de là, et la remise en couple aujourd’hui est progressive. On passe des vacances ensemble, puis on cohabite, et enfin, éventuellement on repasse devant le maire. On reste longtemps « le copain de maman, la copine de papa » et le passage au statut de parent n’est pas évident. L’arrivée d’un demi-frère ou demi-soeur, si elle chagrine au début car c’est le signe que la rupture entre les parents est irrémédiable, est finalement presque toujours une étape positive. Le demi-frère est en fait un frère à part entière, même si le grand frère ou soeur le voit seulement par intermittence et ne réside pas avec lui.

3) Et si votre compagne ou compagnon a elle-même des enfants ?

On les appelle alors des quasi-frères ou soeurs : ils n’ont aucun lien de sang, mais ils auront des souvenirs d’enfance en commun. Entre eux, le lien ne sera familial que s’ils ont été élevés ensemble très jeunes. Or, ils résident rarement ensemble (ce n’est le cas de 4,4 % des enfants de foyers recomposés) puisqu’ils résident rarement avec leur père (13 % des enfants de foyers recomposés). Ils ne s’entendent pas toujours si bien que ça, surtout s’ils se sont rencontrés à l’adolescence. Cela dépend vraiment de leurs personnalités. Ils peuvent être ressentis comme des intrus, mal élevés, « pas gênés ». Parfois, au contraire, ils sortent ensemble, ce qui signifie bien qu’ils ne se considèrent pas comme frères et soeurs, l’interdit de l’inceste ne joue pas : ils ne se sentent pas de la même famille.

Une foyer à quasi-frère ou soeur est en général plus fragile qu’une foyer à demi-frère (47 % des enfants en foyer recomposé vivent avec un demi-frère).

Contrairement à ce qu’on pourrait croire en regardant les familles recomposées au cinéma ou à la télé, elles comportent rarement des enfants de trois filiations. Quand on a déjà déjà des enfants tous les deux de son côté, on est en général moins jeune que si un seul en a, et on en refait rarement ensemble.

Lire la suite sur divorceoumonop.com

A propos de l’auteur

Le texte suivant est l’oeuvre de Sylvie Cadolle. Enseignante à l’IUFM de Créteil, Sylvie a réalisé sa thèse de doctorat en sociologie sur la recomposition de la famille. Elle a publié « Être parent, Être beau-parent » aux Éditions Odile Jacob en juin 2000.

Essayez 2houses pour votre famille

Nous vous offrons un essai de 14 jours pour tester nos services et améliorer votre vie de famille!

Testez-nous 14 jours gratuitement !

Ensuite $12.50 / mois sur base d'un paiement annuel

Connexion

Email ou mot de passe invalide

S'inscrire par email