Refaire sa vie après un divorce: quand et comment présenter son nouveau conjoint à ses enfants ?

Refaire sa vie après un divorce

Refaire sa vie après un divorce est un événement important. Le divorce en soi n’est pas une fin. Au contraire, il ouvre la porte à de jolies rencontres et offre la possibilité de se lier avec une nouvelle personne. Lorsque vous avez enfin trouvé le nouvel homme ou la nouvelle femme avec qui partager le restant de votre vie, il s’agit d’un moment exaltant que vous souhaitez partager avec vos enfants. C’est tout à fait normal.

Mais quand vient le moment de présenter votre nouveau conjoint à vos enfants, l’histoire se corse. Mille questions vous assaillent et l’interrogation est souvent trop grande pour voir la situation avec objectivité. Aucune étape de votre vie ne mérite un si grand stress. La rencontre entre votre nouvel amour et vos enfants peut se faire en toute simplicité et sans fausses notes. Laissez-vous guider !
 

La rencontre se prépare en amont

Avant d’envisager la présentation de votre nouveau partenaire à vos enfants, il est recommandé de préparer le terrain. Cela facilite les relations entre les adultes et les enfants. De plus, mieux vaut mettre tous les atouts de votre côté.

Choisissez la bonne personne

Assurez-vous de présenter à vos enfants la personne avec laquelle vous vous sentez à l’aise et envisagez des projets futurs. En effet, cette personne occupera une nouvelle identité parentale et jouera un rôle dans la famille auprès de vos enfants. C’est lorsque la relation que vous entretenez avec votre nouveau partenaire devient réellement sérieuse que le projet de la rencontre avec vos enfants peut s’envisager.

Gardez pour vous les aventures ou les histoires que vous présagez sans lendemain. Vous êtes en droit de posséder une vie privée et vous n’êtes pas dans l’obligation de tout raconter à vos enfants. Faire la présentation tous les six mois par exemple de votre dernière conquête déstabiliserait vos enfants et les enfermerait dans un climat de stress et d’insécurité. De plus, sans le vouloir, vous discréditerez votre nouveau partenaire lorsque la bonne personne se présentera.

Tenez votre place d’adulte

Bien sûr en votre qualité de mère ou de père vous souhaitez que vos enfants acceptent votre nouveau partenaire. Patience ! Cela viendra quand ils seront prêts. En revanche,  n’attendez pas de vos enfants qu’ils valident votre nouvelle relation.

Effectivement, ce moment délicat qu’est la rencontre du nouveau compagnon avec vos enfants ne doit pas vous empêcher de tenir votre rôle d’adulte. Et votre rôle d’adulte est précisément d’assumer votre nouvelle relation et de rendre la situation la moins douloureuse pour vos enfants. Rien de plus.

N’inversez pas les rôles entre vous et vos enfants. Vos enfants sont dans l’incapacité de décider à votre place si votre nouveau conjoint est idéal pour eux et pour vous. D’ailleurs, personne ne doit le décider. Placer vos enfants dans une telle situation de toute puissance risquerait de leur nuire sur le long terme et vous empêcherait de vous épanouir dans votre relation. Vos enfants ont besoin d’être accompagnés. C’est vous, en votre qualité d’adulte et de parent, qui les guidez. Vos enfants se sentiront rassurés et comprendront certainement mieux votre choix.

Parlez de votre nouveau conjoint à vos enfants

La communication est primordiale avant la rencontre. L’intégration de votre nouveau partenaire se fait d’abord à travers la parole entre vous et vos enfants. Expliquez-leur que vous avez rencontré une personne avec laquelle vous vous entendez bien. Vous pouvez également leur dire comment s’appelle cette personne, quel métier pratique-t-elle et si elle a des enfants. Inutile d’en dire davantage. Ne rentrez pas dans les détails.

Surtout évitez de dresser un portrait de votre nouveau conjoint qui soit trop élogieux. Aux yeux de vos enfants, ce nouvel homme ou cette nouvelle femme ne sera jamais aussi bien que leur papa ou leur maman. Alors respectez leur émotionnel. Même si vous voulez bien faire en listant les qualités innombrables que vous percevez chez votre nouveau partenaire, gardez cela secret pour le moment. Vos enfants auront bien le temps de les découvrir.

Le maître mot est la simplicité. La retenue sera votre meilleure alliée dans cette situation. D’ailleurs, cela suscitera la curiosité chez vos bouts de chou qui ne manqueront pas de vous questionner à l’occasion. Viendront alors des questions qui leur seront tout à fait personnelles…

Quand faire les présentations ?

Avec le divorce ou la séparation, l’enfant a déjà vécu des moments intenses qui l’ont ébranlés. Papa et maman se sont séparés. Il lui faudra comprendre à son rythme, tout seul ou avec votre aide, que ses parents ne se remettront pas ensemble. Le fait que sa mère et son père lui procurent un toit de leur côté respectif participe à ces étapes de deuil dans lesquelles passe l’enfant. Dans ces moments forts en émotion pour vous et vos enfants, ne rajoutez pas une situation stressante.

Attendez que la situation se soit stabilisée avant de projeter une rencontre. Prenez votre temps. Justement, le fait d’en parler à vos enfants vous permet de sentir le bon moment pour organiser cette entrevue.

Où présenter votre nouveau conjoint ?

L’idéal est de privilégier un lieu neutre  qui n’implique aucun souvenir chez vos enfants tout comme chez vous. Une ballade en forêt, une visite au zoo, une promenade dans un parc peuvent devenir votre lieu de rencontre.

L’essentiel est de placer la relation et la conversation au centre de l’échange. Évitez les lieux trop bruyants où chacun crie pour se faire entendre de l’autre. Les enfants se sentiraient desservis par cette configuration faussement familiale. Tout le monde doit pouvoir se comprendre et poser des questions quand il en a envie. Et encore plus les enfants.

La rencontre peut être brève. Un enfant ne doit pas se sentir pris au piège. Donc évitez les occasions interminables comme les vacances ou un week-end. Si l’enfant souhaite sortir de table pendant le dîner, donnez-lui votre accord.

En effet, vos enfants ont besoin de retrouver leur univers familier dans lequel il se sentiront en sécurité. C’est dans cet espace personnel que vos enfants digéreront la présence de ce nouvel individu et évacueront la pression émotionnelle.

Quelle attitude adopter pendant la rencontre ?

La façon dont vous et votre partenaire vous comportez sera déterminante dans le bon déroulement des événements.

Le comportement du nouveau couple

Adoptez une attitude neutre et équilibrée. Refusez tout rapprochement physique avec votre partenaire comme les câlins, les bisous et les effleurements de main. Dans la même idée, évitez de vous coller l’un à l’autre. Cela peut effrayer les enfants. Soyez patient. Ces moments intimes viendront en temps voulu.

Même si la situation est stressante pour vous, ne cherchez pas du réconfort en vous blottissant dans les bras de votre compagnon. Gardez votre calme. Tout se passera bien. Cherchez plutôt à établir une complicité dans le regard avec votre nouveau conjoint ou conjointe.

Le rôle du nouveau partenaire

Lui aussi aura son rôle à jouer pour une présentation sans remue-ménage. Il devra être sincère sans trop en faire. Le partenaire n’a pas à se forcer : sourire exagéré, ton de voix trop jovial, questions multiples et intimes. Parfois, la volonté de vouloir bien faire pousse certaines personnes à créer une situation embarrassante. Les enfants pourraient alors rejeter cette nouvelle personne au titre qu’ils la trouvent fausse et bizarre.

Que faire si vos enfants refusent votre nouveau conjoint ?

La venue d’une nouvelle personne dans le cadre familial peut être source d’angoisse. Certains enfants vont témoigner cette souffrance à travers des comportements agressifs (l’enfant vous frappe ou vous repousse), des comportements régressifs (faire pipi au lit, cauchemars perturbant le sommeil, parler un langage bébé) ou simplement avec des crises de larmes.

Entendez le message de votre enfant. Rassurez-le du mieux que vous pouvez. Parlez-lui doucement et faites-lui comprendre que vous l’aimerez toujours, que vous serez toujours là pour lui. La présence de votre nouveau conjoint ne changera pas l’affection que vous avez à son égard.

Planifiez la rencontre pour plus tard permettra d’apaiser les tensions. Mais gardez votre idée en tête. Le refus de vos enfants pour votre nouvelle vie ne doit pas faire abandonner votre nouveau partenaire et les projets allant avec. Tout cela se discute et les freins se lèveront un jour.

Refaire sa vie après un divorce : pas de précipitation 

La présentation de votre nouveau conjoint à vos enfants représente déjà une grande étape dans votre nouvelle vie. Cette situation occasionne angoisse et souffrance autant chez les enfants que chez les adultes.

Prendre les précautions d’usage est un facteur essentiel pour garantir une rencontre saine. Faites simple autant que vous le pouvez. La première rencontre doit être sommaire. Soyez réaliste quant aux réactions qu’auront vos enfants envers ce nouveau venu et positif pour les jours à venir.Par la suite, si vous projetez un emménagement de votre âme sœur à la maison par exemple, il sera toujours temps d’en discuter plus tard. Tenez compte du rythme avec lequel vos enfants digèrent les informations qui perturbent leur quotidien. Gardez vos projets à long terme dans le tiroir, vous les sortirez quand tout le monde sera prêt à les entendre. Une relation de confiance se crée lentement et sans sauter les étapes.

2houses facilite la vie des parents séparés

Créer un planning parental

Connexion

Email ou mot de passe invalide

Créer un compte avec mon adresse email
et commencer à utiliser 2houses