Confinement et vacances de Pâques : comment organiser la garde partagée de vos enfants ?

Confinement et vacances

L’épidémie de Covid-19 que traverse notre pays et le confinement qui en découle posent des problèmes d’organisation aux parents divorcés qui ont la garde partagée de leurs enfants. Les établissements scolaires sont fermés depuis le 16 mars 2020. Pour les parents, le casse-tête pour faire garder leurs enfants ne fait que commencer.
Vous partagez la garde de vos enfants avec votre ex-conjoint et vous ne savez pas comment vous organiser ? Voici des éléments de réponse pour vous aider à traverser au mieux cette période délicate.

Garde partagée des enfants pendant le confinement : mode d’emploi

Ce que dit la loi

Vous vous demandez si vous avez le droit d’aller récupérer vos enfants chez votre ex-conjoint pendant le confinement ? Bonne nouvelle, la réponse est oui. Le décret du 16 mars 2020 explique la situation en ces termes : “les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou pour la garde d’enfants” sont autorisés. 
 

N’oubliez pas de vous munir d’une attestation pour aller récupérer vos enfants

Pour aller récupérer vos enfants et pour être en parfaite légalité, vous devez absolument vous munir de l‘attestation de déplacement prévue à cet effet. Vous pouvez la télécharger sur le site du gouvernement ou la retranscrire manuellement. Vous devez préciser le motif du déplacement, la date et l’heure de sortie. À défaut, vous vous exposez à une amende d’un minimum de 135 € et pouvant atteindre 1 500 € en cas de récidive dans les 15 jours.
 

Vous devez récupérer vos enfants ? Prenez toutes les précautions qui s’imposent

Veillez à prendre toutes les précautions qui s’imposent lorsque vous allez récupérer vos enfants. Quelle que soit la distance parcourue et les moyens de transports utilisés, l’application stricte des gestes barrières est indispensable.
Gardez la distance réglementaire d’un mètre avec toutes les personnes que vous croisez. Pensez à bien vous laver les mains avec du savon ou avec un gel hydroalcoolique dès que nécessaire. Appliquez cette même discipline en présence de vos enfants.
Lorsque vous partagez leur garde avec votre ex-conjoint, il se peut que vos enfants aient été exposés à des risques de contamination et qu’ils soient porteurs sains du virus. Pour préserver votre santé et celle des gens que vous serez amené à côtoyer, ne négligez pas le respect des gestes barrières. 
Si vous devez voyager en train ou en bus pour récupérer vos enfants, redoublez de vigilance. Les transports en commun sont un vecteur important de transmission du virus. 

Nos conseils pour gérer au mieux la garde partagée de vos enfants pendant le confinement

N’hésitez pas à discuter avec votre ex-conjoint pour modifier la garde de vos enfants si cela s’avère indispensable

Les écoles sont fermées depuis le 16 mars 2020. Cette situation brusque et soudaine modifie grandement les habitudes de chacun d’entre nous. Les enfants ne vont plus à l’école et les parents doivent s’organiser pour pouvoir s’occuper d’eux. 
N’hésitez pas à discuter avec votre ex-conjoint pour convenir de la meilleure solution à adopter. Vous avez la possibilité de télétravailler depuis votre domicile et de pouvoir garder vos enfants ? Même si ce n’était pas votre semaine ou votre week-end, une réflexion s’impose. Si un seul des deux parents est en mesure de pouvoir accueillir ses enfants chez lui, cette opportunité mérite d’être saisie.

Soyez à l’écoute de vos enfants

Les enfants subissent de plein fouet les effets du confinement. Soyez à leur écoute et essayez de toujours trouver les mots justes pour les rassurer et pour leur expliquer la situation. En cette période de crise sanitaire exceptionnelle, vous devez plus que jamais être attentif à leurs besoins.
Vous êtes en conflit avec votre ex-conjoint ? Il est peut-être temps d’enterrer la hache de guerre pour le bien-être de vos progénitures. Voir leurs parents se disputer ou être continuellement en désaccord ne peut que rajouter du stress à une situation déjà fortement anxiogène. Soyez plus souple. Vos enfants veulent appeler leur père ou leur mère ? Mettez de côté votre rancœur éventuelle et ne pensez qu’à leur bonheur. Pour approfondir le sujet, retrouvez tous nos conseils ici.
 

Maintenez le lien avec vos enfants pendant le confinement

Vous ne pouvez pas être près de vos enfants à cause du confinement ? Vous devez absolument tout faire pour maintenir le lien avec eux. Plusieurs solutions existent.
  Usez et abusez des appels en visio Vous pourrez voir vos enfants et ils pourront vous voir en retour. Il est très important de garder ce lien physique. Le téléphone seul est plus neutre, moins interactif. Vos enfants se sentiront plus proches de vous et souffriront moins de la situation.
  Envoyez un courrier postal Même si les services postaux sont considérablement réduits pendant cette crise sanitaire du coronavirus, vous pouvez envoyer un petit mot écrit à vos enfants. Racontez votre quotidien, dites-leur que vous pensez à eux et évoquez des choses à faire ensemble quand tout ceci sera terminé. Vous leur apporterez du réconfort et leur laisserez entrevoir des jours meilleurs. Si vous le pouvez, joignez un petit cadeau à votre lettre.
  Proposez-leur une activité commune à distance. Proposez à vos enfants de partager une activité avec eux. Cela peut être de suivre la même série au même rythme pour pouvoir en discuter ensemble, un jeu en ligne sur smartphone, etc. N’hésitez pas à être actif et à suggérer des idées pour maintenir ce lien et pour occuper vos enfants pendant le confinement. N’hésitez pas à leur demander de vous soumettre des idées. Vos enfants devront réfléchir et faire preuve d’imagination pour vous proposer des activités. Si l’une d’entre elles semble particulièrement les motiver, soyez enthousiaste et faites-leur plaisir en acceptant leur proposition ! Vous trouverez des idées d’activités en lien avec les nouvelles technologies dans notre article de blog sur l’utilisation de la technologie pour rester en contact avec vos enfants.


Repensez les vacances de Pâques que vous aviez prévues

Les vacances de Pâques bouleversées par le confinement en France

Les vacances de Pâques se dérouleront cette année entre le 4 avril et le 4 mai 2020. Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, l’a affirmé à plusieurs reprises : les cours ne reprendront probablement qu’à compter du 5 mai 2020, au mieux. Autrement dit, les vacances de Pâques se dérouleront à la maison pour de nombreux enfants. Comment organiser la garde partagée pendant cette période si particulière que traverse notre pays ?

Privilégiez le meilleur environnement pour vos enfants

Être confiné est une situation nouvelle pour la grande majorité d’entre nous. Parfois, une hospitalisation ou un accident nous oblige à rester chez nous. Mais ce que nous vivons actuellement est inédit. C’est la première fois que, dans notre passé récent, notre liberté est restreinte de la sorte. ​
Si un des deux parents vit dans un environnement privilégié, par exemple à la campagne, il peut être judicieux de choisir ce lieu de confinement pour les enfants. Vous pourrez sortir vous dégourdir les jambes. Ça ne vous a probablement pas échappé : le Premier Ministre a autorisé les sorties, sous certaines conditions. Vous avez la possibilité de sortir de chez vous dans un périmètre d’1 kilomètre autour de votre domicile, pendant 1 heure maximum. La sortie peut s’effectuer avec les personnes avec lesquelles vous êtes confiné. 

Comment s’occuper en vacances à la maison ?

Les vacances de printemps sont particulièrement appréciées par les enfants. Le beau temps est de retour, les journées sont de plus en plus longues et il souffle un parfum de vacances d’été. Comment ne pas avoir envie d’en profiter en passant la plus grande partie de son temps dehors ? 
Cette année, les vacances de Pâques risquent d’être différentes. La prolongation du confinement qui s’annonce va obliger les parents et leurs enfants à modifier leurs habitudes. 
Vous possédez un jardin ? Vous allez pouvoir profiter du soleil et faire des activités de plein air. Mais que faire si le temps n’est pas de la partie ou si votre logement ne dispose pas d’un extérieur ? Si vous êtes confiné avec vos enfants, profitez-en pour vous divertir ensemble. Retrouvez-vous autour d’un jeu de société, d’un jeu vidéo ou d’un bon film.

Le confinement risque de durer encore de nombreuses semaines. Les vacances de Pâques se dérouleront probablement à huis-clos pour les familles françaises. Vous aviez peut-être des projets de voyages ou de sorties : il va falloir tout remettre en question et vous réorganisez. Grâce à nos conseils, vous savez maintenant exactement comment vous y prendre pour gérer au mieux cette situation. Les maîtres-mots sont le dialogue, la prudence et l’imagination pour maintenir le contact avec vos enfants.

2houses facilite la vie des parents séparés

Créer un planning parental

Connexion

Email ou mot de passe invalide

Créer un compte avec mon adresse email
et commencer à utiliser 2houses