Garde partagée et fête des mères : comment faire si c’est la semaine de papa?

fête des mères

La fête des mères et la garde partagée sont laborieux — si c’est au tour de papa, quelle est la meilleure manière de gérer cette journée?

Si pour vous la fête des mères est très importante émotionnellement, vous n’êtes pas seule. Organiser la garde des enfants n’est pas facile — surtout si des congés ou des jours spéciaux s’y installent — mais rien n’est impossible.

Vérifier d’abord votre accord parental

D’abord, mettez-vous à niveau sur l’essentiel. Vérifiez votre accord parental et regardez s’il inclut une exception pour la fête des mères. La plupart du temps, des clauses spéciales sont introduites dans ce document (Fête des mères, fête des pères, etc).

Ensuite, s’il y en a un, vous avez de la chance : la garde est plus simple quand tout est inscrit noir sur blanc dans un document. Même si c’est la semaine de papa, la clause pour la fête des mères vous garantira la garde des enfants pour ce jour spécial.

Ce n’est pas toujours si simple

Evidemment, la vie n’est pas toujours aussi simple. Si vous vérifiez votre accord parental et qu’il n’y a pas de clause spéciale, la meilleure solution qui s’offre à vous est le dialogue avec votre ex. Prenez le temps de parler avec le parent de vos enfants et voyez s’il est possible d’arriver à une entente.

Fondamentalement, demander la garde des enfants pour des jours spéciaux est un peu comme demander une faveur. Légalement, le père ne peut pas décider pour vous — gardez ça à l’esprit! Présentez vos arguments gentiment, d’une manière agréable et essayez de garder vos émotions en-dehors de votre discussion. Lorsque la colère vient en jeu, les chances d’atteindre un accord disparaissent.

Vous pourriez avoir des recours légaux

Même si votre accord parental ne vous permet pas d’avoir la garde lors de la fête des mères, vérifiez les lois et règlements de l’endroit où vous vivez. Certains pays et états, comme le Texas aux Etats-Unis, ont des prescriptions pour autoriser les mères à avoir leurs enfants le jour de la fête des mères. Donc, ça vaut le coup de vérifier ou d’appeler votre avocat!

Comme alternative, vous pouvez également changer votre contrat parental existant. Vous n’avez qu’à discuter avec votre avocat pour modifier l’accord de garde. C’est une grande étape — qui n’est pas facile — donc n’y pensez qu’en dernier recours. Il est toujours préférable d’arriver à un accord mutuel avec votre ex-partenaire.

Ce qu’il ne faut pas faire

Cela va sans dire, mais respectez toujours les règles de votre contrat parental. Si les visites ou la garde ne sont pas accordées pendant la fête des mères, respectez la clause établie par la loi. De plus,  si votre partenaire viole l’accord de garde, rappelez-vous que la loi est de votre côté.

Quelques conseils pour arriver à un accord de garde

En fonction de la relation que vous entretenez avec le père de vos enfants, il peut être difficile d’arriver à un accord pour la fête des mères.

Offrez un peu de quid pro quo. La fête des mères en échange de la fête des pères peut fonctionner comme compromis. De plus, selon les spécificités de votre contrat de garde, vous pourrez peut-être échanger les jours de visite. En général, essayez d’être poli et courtois — au plus vous essayez de faire en sorte que tout aille bien avec votre ex, au mieux ça ira.

Offrir un week-end de compensation est un excellent moyen de montrer de la bonne volonté à votre ex-partenaire. Le fait que vous montriez que les enfants doivent passer autant de temps chez chaque parent sera très apprécie!

Tout tourne autour de la communication

La fête des mères est un moment où les émotions risquent de prendre le dessus. Gérer le problème de garde alternée n’est pas évident — même si on aimerait que ça le soit — donc, prenez le temps de communiquer.

Regardez s’il est possible de switcher les jours de garde pour faire de la place à la fête des mères. Alternativement, offrez des jours de « récupération » pour adoucir l’offre. De plus, vous pouvez également modifier votre contrat de garde et inclure des jours de garde à des moments spécifiques.

Peu importe la voie que vous prenez, la clé est de communiquer avec le père de vos enfants.

Essayez 2houses pour votre famille

Nous vous offrons un essai de 14 jours pour tester nos services et améliorer votre vie de famille!

Testez-nous 14 jours gratuitement !

Ensuite $12.50 / mois sur base d'un paiement annuel

Connexion

Email ou mot de passe invalide

S'inscrire par email