Le planning 2-2-5-5 : pourquoi et comment le mettre en place ?

planning 2 2 5 5

Après une séparation, il n’est pas toujours simple de choisir le calendrier de garde partagée pour votre enfant. Le planning 2-2-5-5 est l’une des possibilités qui s’offrent à vous. Il est très souvent apprécié des parents de jeunes enfants qui souhaitent éviter de longues périodes de séparation. En effet, il présente de nombreux avantages aussi bien pour l’équilibre de l’enfant que pour l’organisation des parents.

Le calendrier 2-2-5-5 ou 5-2-2-5 pour une garde partagée à 50/50

Le calendrier 2-2-5-5, parfois appelé calendrier 5-2-2-5, rentre dans le cadre de la garde partagée. Il garantit que l’enfant passe autant de temps chez chacun de ses parents, ce qui permet de conserver des liens privilégiés.

Le principe de la garde partagée à 50/50

Pendant longtemps, on a considéré que la stabilité d’un enfant implique que sa garde soit confiée à un seul des deux parents, le plus souvent la maman. L’autre parent a alors un droit de visite et d’hébergement, ce qui signifie que l’enfant lui est confié uniquement certains week-ends et une partie des vacances scolaires.

Les connaissances en psychologie enfantine ont évolué, et on a découvert qu’un enfant a idéalement besoin de ses deux parents pour se développer harmonieusement. C’est pourquoi la solution de la garde partagée est choisie par un nombre croissant de juges aux affaires familiales et de parents divorcés ou séparés.

Dans le cas de la garde partagée à 50/50, votre enfant passe autant de temps avec vous qu’avec votre co-parent. Vous jouez donc tous deux un rôle aussi important dans son éducation et sa vie quotidienne. Plusieurs types de calendriers sont possibles : le planning 2-2-5-5, le planning 2-2-3, le planning une semaine sur deux…

Qu’est-ce que le calendrier 2-2-5-5 ?

Dans le cas du calendrier 2-2-5, votre enfant passe tous les lundis et mardis chez l’un d’entre vous, et les mercredis et jeudis chez l’autre. Pour le vendredi, le samedi et le dimanche, la garde alterne une semaine sur deux.

Concrètement, les jours de garde se répartissent de cette façon :

  • lundi et mardi de la semaine 1 : parent 1
  • mercredi et jeudi de la semaine 1 : parent 2
  • vendredi, samedi et dimanche de la semaine 1 : parent 1
  • lundi et mardi de la semaine 2 : parent 1
  • mercredi et jeudi de la semaine 2 : parent 2
  • vendredi, samedi et dimanche de la semaine 1 : parent 2

Votre enfant passe donc deux jours avec le parent 1, puis deux jours avec le parent 2, puis 5 jours avec le parent 1, pour finir par 5 jours avec le parent 2. C’est de là que vient le nom 2-2-5-5. On parle aussi parfois de planning 5-2-2-5, mais il s’agit bien de la même chose !

Le calendrier 2-2-5-5 s’équilibre sur deux semaines, puisque sur ce laps de temps votre enfant aura passé 7 jours chez vous et 7 jours chez votre co-parent. Il s’agit donc bien d’un calendrier de garde partagée à 50/50.

Quand choisir le calendrier 2-2-5-5 ou 5-2-2-5 ?

Le calendrier 2-2-5-5 est un système à alternance rapide : votre enfant ne passe jamais plus de cinq jours consécutifs sans voir l’un de ses parents. Pour vous, cela permet aussi de ne pas être séparé trop longtemps de lui ou d’elle. Ce mode de garde est donc généralement bien adapté pour les jeunes enfants, qui supportent mal les séparations prolongées. Toutefois, les changements fréquents de domicile peuvent être compliqués à vivre pour certains enfants qui ont besoin de temps pour prendre leurs marques.

Quelles sont les alternatives pour la garde partagée à 50/50 ?

Un autre calendrier possible pour la garde partagée à 50/50 est le calendrier 2-2-3, qui est proche du calendrier 2-2-5-5. La différence est que tous les jours de la semaine sont inversés d’une semaine sur l’autre. La première semaine, l’enfant passe le lundi et le mardi chez le premier parent, puis le mercredi et le jeudi chez le deuxième, puis le vendredi, le samedi et le dimanche à nouveau chez le premier. La semaine suivante, les jours sont inversés : le lundi et le mardi chez le deuxième parent, le mercredi et le jeudi chez le premier, puis le vendredi, le samedi et le dimanche chez le deuxième.

Pour les enfants plus âgés qui supportent mieux les séparations longues, on passe souvent à un mode de garde une semaine sur deux, voire toutes les deux semaines ou même un mois sur deux.

Les avantages du calendrier 2-2-5-5 pour l’enfant

Le calendrier 2-2-5-5 est l’un des plus adaptés pour un jeune enfant. Il présente de nombreux avantages, et permet une certaine stabilité tout en évitant les longues séparations. L’enfant est pleinement impliqué dans la vie des deux foyers, et y trouve sa place plus facilement. De plus, les tensions entre ses parents sont réduites.

Un calendrier prévisible et un rythme de vie plus régulier

Chaque jour de la semaine est attribué de manière fixe à l’un des deux parents : le lundi et le mardi pour l’un, le mercredi et le jeudi pour l’autre. Ce rythme aide votre enfant à se projeter dans l’avenir. Il ou elle sait à quoi s’attendre d’une semaine sur l’autre : par exemple, c’est toujours papa qui l’accompagnera au judo le mardi soir, et toujours maman qui passera le mercredi avec lui. Cela lui apporte un sentiment de stabilité et de sécurité.

Bien entendu, même si vous n’avez pas la garde ce jour-là, vous pouvez toujours assister aux occasions importantes : fête de l’école, spectacle du cours de musique…

Pas de séparations longues

En cas de séparation prolongée, votre enfant risque de souffrir de votre absence ou de celle de votre co-parent. Un enfant n’a pas la même notion du temps qu’un adulte, et une semaine peut lui sembler durer une éternité. Dans le planning 2-2-5-5, la séparation avec chaque parent ne dure jamais plus de cinq jours.

Un lien aussi fort avec ses deux parents

En passant autant de temps avec chacun de ses parents, votre enfant entretient un lien fort avec vous deux. Les moments qu’il passe avec chacun d’entre vous couvrent aussi bien les jours de semaine que le week-end. Vous êtes donc tous les deux réellement présents et impliqués dans sa vie et dans son éducation. Pour votre enfant, cela contribue à renforcer le sentiment d’être pleinement aimé par ses deux parents malgré votre séparation.

Une meilleure intégration dans la vie familiale des familles recomposées

Le rythme régulier des jours de garde permet à votre enfant de nouer plus facilement des relations avec ses demi-frères ou sœurs. En effet, il ou elle participe pleinement à la vie familiale, et sa présence fait partie du quotidien des autres enfants de la famille.

Moins de conflits entre ses parents

On constate qu’un calendrier de garde partagée à 50/50 est très souvent associé à moins de conflits entre les parents que les solutions de garde exclusive avec droit de visite et d’hébergement. En effet, ce type d’accord met les parents sur un plan d’égalité. De plus, dans le cas du calendrier 2-2-5-5, les jours de garde sont clairement fixés, sans possibilité de mauvaise interprétation. Les conflits liés à des ambiguïtés du planning sont donc évités.

Or, une bonne entente entre ses parents est un élément essentiel pour l’équilibre de votre enfant. Moins les conflits sont nombreux, plus il ou elle se sent en sécurité, et plus il ou elle se construit harmonieusement !

Les avantages du calendrier 5-2-2-5 pour les parents divorcés

Si le calendrier 2-2-5-5 présente des avantages pour les enfants, il en a également pour les parents ! Ce type de planning régulier simplifie l’organisation de leur emploi du temps. Il leur permet de se construire une vie personnelle plus riche, et aide à rencontrer plus facilement un nouveau ou une nouvelle partenaire.

Une organisation professionnelle et personnelle facilitée

Avoir des jours de garde fixes permet de planifier beaucoup plus simplement votre vie professionnelle et vos loisirs. Vous savez par exemple que vous serez toujours disponible le lundi soir pour votre cours de sport. Cela vous permet de vous inscrire à une activité et de la suivre, ce qui s’avère souvent compliqué avec les plannings de garde qui impliquent des changements de rythme toutes les semaines.

Au travail, cela facilite également la planification de vos tâches et la coordination avec vos collègues, puisqu’ils savent que vous êtes plus disponibles certains jours que d’autres.

Une participation équilibrée à la vie de l’enfant

Les week-ends et les vacances sont bien entendu des moments privilégiés à passer avec votre enfant. Mais cela suffit rarement pour se sentir pleinement parent. Pour cela, il est important de faire partie de sa vie quotidienne, avec son lot de bonheurs, mais également de difficultés : rendez-vous médicaux, devoirs du soir, courses… Ces moments en apparence anodins viennent renforcer le lien entre vous et votre enfant. Pour son équilibre, il est également important qu’il ou elle les partage aussi avec votre co-parent.

La possibilité de ne pas se croiser souvent

Vous n’avez pas forcément envie de croiser sans cesse votre ex-conjoint(e) ! Cela peut réveiller des souvenirs douloureux et s’avérer pénible pour vous. Le calendrier 2-2-5-5 permet de ne jamais se voir si vous préférez éviter ces rencontres. Dans ce cas, chacun des parents récupère l’enfant à l’école ou à la garderie au début de son tour de garde, et l’y dépose à la fin.

Bien entendu, vous pouvez également décider de vous voir pour certains échanges. Par exemple, vous pouvez décider que l’échange de fin de week-end se fait le dimanche soir, pour diminuer le stress du lundi matin. Cette rencontre vous permettra d’échanger les informations importantes concernant votre enfant.

Quelques conseils aux parents divorcés pour mettre en place un calendrier 2-2-5-5 qui fonctionne bien

Même si le calendrier 2-2-5-5 est très facile à mettre en place et à suivre, réussir la garde partagée est toujours un défi sur le long terme. Heureusement, vous disposez de toutes les ressources nécessaires pour que tout se passe bien. Pour cela, vous devrez être ouvert(e) à la discussion, et toujours faire passer en premier l’intérêt de votre enfant… sans oublier votre propre bien-être pour autant !

Soyez prêt(e) à faire des compromis

Même avec un calendrier régulier tel que le planning 2-2-5-5, il y aura toujours des imprévus ou des cas particuliers qui vous obligeront à changer vos plans ! La gestion des jours de fête, des déplacements professionnels, l’organisation des vacances : autant de situations dans lesquelles vous devrez vous mettre d’accord avec votre co-parent. Souvenez-vous toujours qu’il est important pour votre enfant que vous soyez capables de faire des compromis. Il se sentira plus en sécurité si ses deux parents forment une équipe autour de lui.

Soyez à l’écoute de votre enfant

Notre rythme de vie moderne met à rude épreuve les enfants, qui apprécieraient souvent un rythme plus lent et une vie plus stable. C’est encore plus le cas pour les enfants de parents divorcés ou séparés, qui sont soumis à des changements de domicile permanents. Il est donc normal que votre enfant exprime de temps en temps le besoin d’une pause dans ce rythme de vie effréné. S’il ou elle désire changer moins souvent de domicile pendant une ou deux semaines, accordez-lui ce répit dans la mesure du possible. C’est peut-être aussi le signe qu’il est temps de passer à un autre type de calendrier !

Communiquez !

Dans un accord de garde partagée, la communication entre les deux parents est indispensable ! Vous et votre co-parent devez être de véritables alliés dans l’éducation de votre enfant. Cela implique d’échanger un grand nombre d’informations sur sa santé, son comportement, et les événements qui se déroulent chez chacun d’entre vous.

Rappelez-vous que votre enfant ne doit jamais servir de messager entre vous, même s’il est déjà grand. Pour se sentir en sécurité, il a besoin de voir que vous êtes capable d’échanger pour assurer son bien-être.

Une applicationde calendrier partagé et d’échange d’informations peut s’avérer être une aide très précieuse pour être certains que vous êtes à tout moment au courant de tout  !

Organisez-vous pour profiter de vos jours de garde… et de vos jours seul(e) !

Vous souhaitez sans aucun doute que le temps que vous passez avec votre enfant soit un temps de qualité. Essayez dans la mesure du possible de vous organiser pour être le ou la plus disponible possible pendant vos périodes de garde. Toutefois, votre enfant doit participer à votre vie quotidienne pour sentir qu’il en fait pleinement partie. Cela implique des sorties agréables, mais aussi des choses plus basiques telles que faire les courses ou le ménage, ou régler des problèmes administratifs !

Prévoyez également de prendre soin de vous et de vous ressourcer lorsque votre enfant et chez son autre parent. Souvenez-vous que la meilleure chose que vous pouvez faire pour lui ou elle, c’est de prendre soin de vous ! Un parent qui va bien a toujours plus de facilité à bien remplir son rôle auprès de son enfant. En ayant une vie personnelle épanouie, vous serez naturellement plus patient(e), plus disponible et plus à l’écoute. Et vous donnerez envie à votre enfant de grandir pour devenir à son tour un adulte qui va bien !

2houses facilite la vie des parents séparés

Créer un planning parental

Connexion

Email ou mot de passe invalide

Créer un compte avec mon adresse email
et commencer à utiliser 2houses